Fiche métier

Mécanicien en entreprise de travaux

Le mécanicien assure la préparation, l’entretien et la réparation des engins et équipements de l’entreprise de travaux agricoles pour prévenir les pannes et incidents.

Activités

Le mécanicien observe avec minutie les engins et équipements de l’entreprise de travaux agricoles pour prévenir les pannes et incidents : moteur, transmission, circuit hydraulique, pièces d’usure, filtre, cardan, électricité, électronique, pneumatique, pignon, chaîne, courroie...

Le mécanicien assure les révisions des engins et des équipements. Son rôle est essentiel pour maintenir en parfait état de marche, des engins soumis à une utilisation intensive. Il dépanne les engins et les équipements en utilisant des outillages spécialisés et des appareils de mesure. Il veille aux conditions de sécurité d’intervention sur les engins et les matériels. Avec le conducteur, il règle le matériel. Il sait aussi piloter les engins et équipements et assurer des remplacements. Il est capable de réaliser un diagnostic de panne sur du matériel. Il intervient pour la dépose et la repose d’organes avec des moyens de levage et de manutention adaptés. Il en contrôle le fonctionnement. Il prépare les commandes de pièces. Il veille à la propreté et à la bonne tenue de l’atelier et de ses moyens d’intervention. Il s’assure du respect de l’environnement dans le cadre de son activité d’entretien et de réparation. Il rédige des rapports d’activité, assure la tenue des carnets d’entretien des matériels et prépare les matériels neufs.

Conditions d'exercice

Le mécanicien en entreprise de travaux agricoles travaille en atelier, généralement l’hiver, pour assurer la maintenance des engins et des matériels, leur réparation et leur entretien.
En période de haute activité, notamment de récoltes, son rôle est primordial pour l’avancement du chantier. Lors des périodes de pointe d’activité, il peut intervenir de nuit ou en fin de semaine. La réalisation du chantier dépend du bon fonctionnement de la machine dont il est en charge.
Il travaille seul ou sous la responsabilité d’un chef d’atelier et en équipe avec les conducteurs d’engins. Il en réfère directement au chef d’entreprise sur les décisions de remplacement de composants.

Compétences et qualités

Le mécanicien en entreprise de travaux agricoles possède de bonnes connaissances des matériels : moteurs thermiques, hydraulique, électricité, électronique embarquée, mécanique et pneumatique.
Il respecte et applique les préconisations des constructeurs, les normes et la réglementation hygiène, sécurité et environnement.
Il sait piloter les engins sur les chantiers et sur route, et s’adapter aux nouveaux matériels et modes de maintenance.
Il se tient informé des évolutions techniques des matériels et consulte les documentations techniques spécialisées.

Perspectives d'évolution

Le mécanicien en entreprise de travaux agricoles peut devenir chef d’atelier dans une entreprise d’agroéquipement, une concession, un réparateur ou un constructeur de matériel.
Un développement des compétences personnelles en communication et vente permet au mécanicien de s’orienter vers les métiers de technico-commercial d’engins et d’équipements au sein d’une entreprise d’agroéquipement.
Avec une formation complémentaire en techniques agricoles, il accède aux métiers de chef d’équipe ou de chef de chantier en entreprise de travaux agricoles. Une solide expérience, doublée d’une formation à la gestion d’entreprise peut le conduire à créer ou reprendre une entreprise de travaux.

A noter

la Fédération nationale des Entrepreneurs des territoires (EDT) : www.fnedt.org

Témoignage

témoignage Boris DUCORNET, Mécanicien au sein de l’Entreprise Amourette à Etricourt Manancourt (80)

Quel est votre parcours ?

J’ai intégré l’entreprise en 1997 en tant qu’apprenti pendant ma formation (CAP, BEP, Bac pro mécanique agricole). J’ai ensuite été embauché en tant que conducteur d’engins en 1999 ce qui m’a permis de prendre en main les engins et comprendre le fonctionnement d’un chantier, avant de devenir mécanicien-chef de chantier.


En quoi consiste votre métier ?

Mon objectif premier est de faire tourner les machines et d’améliorer leur rendement. De mes interventions dépendent la qualité de la récolte attendue par le client et la compétitivité de l’entreprise. Je travaille avec une équipe de 2 à 5 conducteurs d’engins. De juin à fin novembre, je les accompagne sur les chantiers pour le dépannage et le réglage des machines. Ces interventions se font très simplement grâce à l’électronique embarquée et aux nouvelles technologies, auxquelles il faut être néanmoins initié. En hiver, je m’occupe de la révision du matériel. Je contrôle les pièces et décide, avec le chef d’atelier, de celles qui doivent être remplacées et affecte le personnel nécessaire.


Qu’est-ce qui vous plait dans l’exercice de votre métier ?

J’ai une certaine autonomie pour prendre des initiatives et des décisions au bon moment. J’ai évolué d’apprenti à mécanicien-responsable de chantier et formateur de nouveaux conducteurs d’engins. Aujourd’hui, je suis témoin des évolutions du matériel. Passionné, je prends plaisir à apprendre et comprendre le fonctionnement des machines par moi-même.



logo ANEFA

Source : ANEFA
Association Nationale pour l'Emploi et la Formation en Agriculture
9 rue de la Rochefoucauld - 75009 Paris
Site web : www.anefa.org
Adresse mél : infos@anefa.org

Ministère de l'Agriculture, de l'Agro-alimentaire et de la Forêt Mentions légales