Fiche métier

Conducteur d'engins agricoles

Le conducteur d’engins agricoles assure la conduite des machines agricoles et de leur équipement. Il veille également au bon fonctionnement des matériels agricoles.

Activités

Le conducteur d’engins agricoles assure la conduite des machines agricoles et de leur équipement :
• Il règle et prépare le matériel en fonction des opérations programmées et des données agroclimatiques.
• Il prépare le sol, épand la chaux et retourne superficiellement la terre (le déchaumage), avant d’exécuter les labours.
• Il effectue les semis et réalise tous les travaux mécanisés nécessaires au bon développement des cultures : traitements phytosanitaires, désherbage, binage, épandage d’engrais, buttage (création de buttes à la base des plantes)…
• Il procède à la récolte, selon les exploitations et les cultures, et conduit, s’il en a les compétences, d’autres engins tels qu’une moissonneuse–batteuse.
• Il contrôle son travail en permanence, applique les règles de sécurité, établit les éventuels correctifs, et fait face aux imprévus dans le respect de son planning.

Le conducteur d’engins agricoles veille également au bon fonctionnement des matériels agricoles :
• Il réalise la maintenance courante des engins et des équipements : réglage, graissage, vidange ou remplacement des pièces par exemple.
• Il diagnostique et explique les pannes au mécanicien, ou s’il le peut, effectue rapidement les réparations légères pour mener à terme le travail en cours.
• Il maintient en état de propreté les machines et le hangar, et assure le rangement.

Conditions d'exercice

Le conducteur d’engins agricoles travaille dans une exploitation agricole de taille importante, dans une CUMA (Coopérative d'Utilisation de Matériel Agricole) , dans une ETA (Entreprise de Travaux Agricoles) , à titre indépendant ou pour une collectivité territoriale. Ses activités variées suivent le rythme des saisons. Il travaille en plein air, en toute saison, seul ou en équipe. Les périodes d’hiver, périodes de plus faible activité, sont souvent mises à profit pour l’entretien du matériel (nettoyage, graissage…).

Compétences et qualités

Le conducteur d’engins agricoles dispose de connaissances techniques sur le matériel pour comprendre son fonctionnement et effectuer les réglages, ainsi que d’une base en mécanique pour réparer les petites pannes. Il suit l’évolution des machines et sait utiliser un ordinateur de bord. Des connaissances en agronomie sont également nécessaires pour identifier la nature des sols. Par ailleurs, il est capable d’analyser les problèmes et de prendre les décisions en conséquence. Enfin, il sait organiser son travail dans le respect des délais.

Perspectives d'évolution

Le conducteur d’engins agricoles peut obtenir la responsabilité de la gestion d’un parc de matériels agricoles, dans une CUMA (Coopérative d'Utilisation de Matériel Agricole), une grande exploitation, ou encore, chez un concessionnaire où il pourra également être chargé des relations avec les entreprises agricoles. Dans le secteur commercial ou technico-commercial, il pourra exercer les fonctions de démonstrateur, vendeur ou représentant en matériel, au sein d’une société de construction et d’importation.
Il peut aussi devenir exploitant agricole, mais il doit pour cela acquérir des connaissances en économie et en gestion. Il devra également approfondir ses connaissances en agronomie et en techniques culturales pour pouvoir décider des orientations à prendre sur son exploitation.

Témoignage

témoignage Stany MOUSSARD, conducteur d’engins agricoles, Monclar (82)

Pourquoi avoir choisi ce métier ?

Dès la fin de mon certificat de spécialisation « tracteurs et machines agricoles »,mon ancien maître de stage de BEPA m’a proposé un contrat saisonnier pour conduire la ramasseuse à maïs et assurer son entretien. L’occasion s’est présentée, j’ai accepté et ça m’a plu. C’est vite devenu un plaisir et, au bout de deux ans d’expérience, on m’a proposé un CDI dans un travail qui me passionne.


Quelles sont vos responsabilités ?

Je conduis le matériel de la CUMA (ramasseuse à maïs, ensileuse, castreuse, etc.) et j’ai en charge son entretien, ce qui englobe la maintenance et la réparation des machines, la gestion des achats de fournitures. Je connais les différents fournisseurs du secteur ce qui me permet de trouver les pièces au meilleur rapport qualité - prix. J’organise les chantiers de récolte. Je suis également amené à rechercher du matériel pour le compte de la CUMA en fonction des besoins et de la demande des adhérents.



logo ANEFA

Source : ANEFA
Association Nationale pour l'Emploi et la Formation en Agriculture
9 rue de la Rochefoucauld - 75009 Paris
Site web : www.anefa.org
Adresse mél : infos@anefa.org

Ministère de l'Agriculture, de l'Agro-alimentaire et de la Forêt Mentions légales