Fiche métier

Secteur - Famille

famille Services-Commerce Services
Services-Commerce

Thème

Formations Associées

  • Ingénieur en agriculture, agronome, ou ingénieur des techniques agricoles.
  • Diplôme de 2° ou 3° cycle en droit, aménagement ou développement local.

 

Liens utiles

Chargé de mission en aménagement

Le chargé de mission réalise des études et fournit conseils et assistance aux collectivités locales et aux agriculteurs dans le cadre d'actions d'aménagement ou de développement local.

Activités

Le chargé de mission répond aux sollicitations ou se saisit des dossiers concernant l'agriculture et la gestion du territoire :
- Il reçoit les demandes d'agriculteurs ou de collectivités locales qui donneront lieu à un avis ou à une étude (commande pour l'étude du tracé d'une future route et ses conséquences foncières agricoles, instruction d'un permis de construire...).
- Il participe aux consultations obligatoires dans le cadre de projets particuliers.
- Il intervient auprès des instances de décision pour demander la prise en compte des intérêts agricoles, d'être associé à l'étude ou d'être tenu informé lorsqu'il prend connaissance de dossiers en cours.

Le chargé de mission élabore et instruit les dossiers :
- Il établit les devis ou les réponses aux appels d'offres d'études des collectivités locales et rédige les conventions d'études ou les cahiers des charges.
- Il remplit les procédures administratives pour les documents d'urbanisme (règlements...), éventuellement à l’aide des systèmes d'informations géographiques (SIG).
- Il calcule les indemnités éventuellement dues à un exploitant.
- Il vérifie la présence des documents nécessaires pour fonder un avis agricole (dans un dossier préalable à l'enquête publique par exemple) ou contrôle la conformité des dossiers (Plan local d'urbanisme par exemple).

Le chargé de mission informe, participe à des études, conduit des actions collectives ou individuelles :
- Il recueille des informations, les traitent et procède si besoin à une enquête individuelle spécifique.
- Il intervient sur le terrain afin de visualiser concrètement les dossiers.
- Il effectue une médiation lors de litiges (empiètements fonciers par exemple).
- Il organise ou participe à des réunions avec des élus, des gestionnaires de réseaux, des groupes d'experts et d'agriculteurs.
- Il anime des réunions d'information pour expliquer la réglementation et la législation.

Conditions d'exercice

Le chargé de mission travaille dans les chambres d'agriculture, les collectivités locales, les bureaux d'étude privés, parfois spécialisés en agriculture, ou dans une organisation syndicale. Il exerce sous l'autorité d'un chef ou d'un directeur de service. Sa responsabilité est importante, celle-ci étant engagée à l'égard de la remise effective de l'étude confiée et rend nécessaire la souscription d'une assurance spécifique contre d'éventuels recours. Il est souvent intégré au sein d'équipes pluridisciplinaires (architectes, paysagistes...) dans la conduite d'études et effectue fréquemment des visites sur le terrain.

Compétences et qualités

Le chargé de mission détient des connaissances techniques et de la méthode. Il sait analyser et synthétiser. Précis, soigneux et organisé, il respecte les délais d'étude et les échéances. Son sens de l'esthétisme lui permet de rendre une carte attrayante par exemple, et par là de faire preuve de pédagogie. Il est diplomate, discret, se montre proche des gens dont il connaît la culture agricole et rurale et sait se rendre disponible.

Perspectives d'évolution

Le chargé de mission, s'il développe des compétences en encadrement peut envisager un poste de responsable ou de chef de service. Il peut également choisir de s'orienter vers un poste en collectivité locale, dans un bureau d'étude ou au sein d'un cabinet de consultants.

Témoignage

témoignage Jean LAVALLEZ, responsable de la mission « acteurs économiques «, Parc Naturel Régional du Pilat (42 et 69)

Quel est votre parcours professionnel ?

Après une première expérience dans l’enseignement public primaire, j’ai repris la formation par une licence de Géographie (obtenue en 1973), suivie d’une Maîtrise de Sciences Economiques. J’ai su rapidement que j’allais orienter mon activité sur un espace géographique délimité et de préférence rural. Le PNR du Pilat était un objectif dès le début et j’ai donc tout mis en oeuvre dans mon parcours pour parvenir à y exercer mon métier (implication en tant qu’étudiant, stages liés au Parc …). On pourrait résumer en disant que je me suis battu pour être là.
Depuis que je suis employé par le PNR, j’ai occupé différentes fonctions et travaillé sur différentes opérations : Zones d’Environnement Protégé, contrats de pays, contrats de développement économique… Depuis plusieurs années maintenant, on m’a confié la responsabilité de coordonner le «pool» économique au sein de l’équipe technique du Parc.


Comment pourrait on définir votre activité actuellement ?

Une partie de mon travail consiste à proposer, élaborer en commun et valider des axes stratégiques d’action, être attentif aux suggestions et aux besoins de l’ensemble des acteurs du territoire, rechercher des financements, établir des bilans de suivi, entretenir des relations avec les différents partenaires.
Un autre volet, qui pour moi est très important, réside dans le management, et l’entretien d’un bon climat de travail entre les différents chargés d’étude et de mission avec qui nous faisons équipe.
Et enfin une partie sur le terrain avec des partenaires. Par exemple, nous travaillons sur un projet Bois-Energie et, de ce fait, nous rencontrons les différents partenaires comme l’ONF, le CRPF, les Forestiers … Par ailleurs, une forte spécificité des actions conduites par les Parcs naturels régionaux réside dans la prise en compte simultanée de l’ensemble des préoccupations ordinairement segmentées que sont : l’économique, l’environnement, le social…



logo APECITA

Source : APECITA
Association pour l'Emploi des Cadres, Ingénieurs et Technicien de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire
1, rue Cardinal Mercier - 75009 PARIS
Site web : www.apecita.com
Adresse mél : apecita@apecita.com

Ministère de l'Agriculture, de l'Agro-alimentaire et de la Forêt Mentions légales