Fiche métier

Secteur - Famille

famille Services-Commerce Services
Services-Commerce

Thème

Formations Associées

  • Ingénieur de l'enseignement supérieur agricole (ESAV)
  • Master en agriculture ou agroalimentaire (productions animales et végétales, économie et gestion, droit, aménagement rural, environnement).

 

Liens utiles

Conseiller agricole

A l’interface de l’agriculteur et des organismes privés, publics ou para-publics, le conseiller agricole assure l’appui technique et le conseil aux agriculteurs.

Activités

Les conseillers agricoles ont plusieurs champs d'activité et sont plus ou moins spécialisés.
Le conseil d'entreprise : appui à l'installation d'un jeune agriculteur, à l'agrandissement de l'exploitation, aux investissements importants, etc.

  • Le conseiller agricole accompagne l'exploitant dans la conduite de son exploitation.
  • II analyse le fonctionnement global de l'exploitation, il réalise un diagnostic de l'état des ressources de l'entreprise, il met en place avec l'agriculteur un projet d'amélioration ou de développement personnalisé et adapté tenant compte de l'environnement de l'entreprise.
Le conseiller agricole peut faire appel aux compétences d'un conseiller spécialisé dans la gestion d'entreprise.
Le conseil technique : le conseiller est parfois spécialisé dans un secteur de production (viticulture, élevage, grandes cultures...).
  • II assiste l'agriculteur dans la maîtrise d'une production, d'une activité ou dans la mise en place d'actions plus respectueuses de l'environnement, en utilisant les nouvelles données issues des centres de recherche ou instituts techniques.
La formation, l'information et les études économiques : le conseiller agricole assure une veille technologique pour mieux conseiller les agriculteurs.
  • II organise et anime des réunions de groupe sur des thèmes particuliers (bilans techniques, traitements à utiliser, nouvelles réglementations...) et des actions de formation d'agriculteurs.
  • II construit des références agricoles locales ou régionales à partir des résultats de travaux d'expérimentation, d'essais, d'enquêtes, de diagnostics...
  • II analyse les marchés régionaux afin d'identifier des débouchés et réalise des études de faisabilité technico-économiques de nouvelles productions.
Le développement local : le conseiller favorise l'émergence et la réalisation de nouveaux projets agricoles individuels ou collectifs (création de coopératives d'utilisation de matériel, groupements d'employeurs...) et assiste les exploitants face aux projets divers (infrastructure...).

Conditions d'exercice

Le conseiller agricole travaille le plus fréquemment dans une Chambre d'Agriculture.II peut également travailler dans une Organisation Professionnelle Agricole, une coopérative ou dans une association agricole. En Chambre d'Agriculture, il est sous la responsabilité du chef de service.

  • II effectue de nombreux déplacements (dans un rayon limité à un département).
  • II est autonome dans l'organisation de sa journée.
De même que pour les agriculteurs, son rythme suit celui des saisons. Il travaille en particulier sur le terrain, auprès des agriculteurs, et participe aussi aux manifestations agricoles

Compétences et qualités

Pour assurer son rôle de conseil auprès des agriculteurs, le conseiller agricole doit avoir une bonne connaissance du milieu et maîtriser le vocabulaire technique.

  • II doit posséder les connaissances techniques et théoriques de son champ d'intervention.
  • II sait d'ailleurs les actualiser en permanence.
  • II a le goût du contact, des capacités d'écoute et d'analyse pour identifier les besoins des agriculteurs et les aider à résoudre leurs difficultés.
  • La maîtrise de l'informatique est également requise.

Perspectives d'évolution

Le conseiller agricole peut approfondir ses connaissances dans un domaine particulier et devenir ainsi un conseiller spécialisé. II peut par ailleurs encadrer, animer et coordonner une équipe de techniciens/conseillers agricoles et devenir chef de service. II devra pour cela, développer des capacités managériales. Le conseiller agricole peut également se diriger vers d'autres fonctions : commerce, formation, gestion ...

Témoignage

témoignage Myriam ROCHE, Conseillère agricole chargée de mission environnement, La Tour de Salvagny (69).

Quel est votre parcours professionnel ?

Mon parcours est assez atypique par rapport au profil type que l’on peut trouver sur le genre de poste que j’occupe. J’ai en effet au départ une formation universitaire (IUP environnement) que j’ai complété avec un DESS en Ressources naturelles et environnement dans une Ecole Supérieure d’agronomie (ENSAIA de Nancy). Ce sont mes stages qui m’ont orienté vers le monde agricole, au début par hasard, et ensuite je me suis pris de passion pour ce milieu. C’est donc tout naturellement que j’ai abouti vers un poste de conseiller agricole en Chambre d’agriculture.


Comment pourrait on définir votre activité actuellement ?

Je suis en charge de la mise en oeuvre du programme national PMPOA (Programme de Maîtrise des Pollutions d’origine Agricole). Je réalise donc les dossiers de mise aux normes et les plans d’épandage des éleveurs du département. Je me rends donc sur le terrain où je réalise avec l’exploitant agricole un diagnostic des bâtiments d’élevage ainsi qu’un état des lieux des pratiques et des possibilités d’épandage. Ensuite j’ai un travail conséquent au bureau, de rédaction du projet de mise aux normes, en vue d’une seconde rencontre d’échange avec l’exploitant afin de le conseiller et l’aider dans ses choix de solutions. La dernière tâche correspond au montage administratif du dossier de mise aux normes. Il faut en moyenne compter une journée sur le terrain pour 5 à 6 jours au bureau de travail rédactionnel et administratif. Je pourrais rajouter que les qualités essentielles pour exercer le métier de conseiller agricole sont le sens de l’écoute, des qualités relationnelles, et une connaissance généraliste car il faut pouvoir avoir une vision globale de l’exploitation sur laquelle on porte un conseil.



logo APECITA

Source : APECITA
Association pour l'Emploi des Cadres, Ingénieurs et Technicien de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire
1, rue Cardinal Mercier - 75009 PARIS
Site web : www.apecita.com
Adresse mél : apecita@apecita.com

Ministère de l'Agriculture, de l'Agro-alimentaire et de la Forêt Mentions légales