Fiche métier

Chef d'équipe paysagiste

Le chef d’équipe paysagiste encadre les ouvriers dans la réalisation des opérations techniques de création, d’aménagement et d’entretien d’espaces verts, de parcs et jardins ou de terrains de sport (football, golf, tennis...).

Activités

Le chef d’équipe paysagiste organise et supervise les travaux du personnel sur un chantier de création, d’aménagement ou d’entretien d’un espace vert :

  • Il interprète les plans et les documents d’exécution dans le respect des règles de sécurité.
  • Il répartit les tâches et donne ses consignes pour leur accomplissement, transmet son expérience et ses connaissances techniques aux agents.
  • Il contrôle les fournitures, la qualité des végétaux et transmet les besoins en approvisionnement du chantier.
  • Il établit quotidiennement les rapports (fiches d’état…) et relevés (pointages, heures…) et participe à la préparation de la facturation. Il élabore les documents analytiques du chantier.

Le chef d’équipe paysagiste participe à l’exécution des travaux paysagers :
  • Il contribue à la préparation des sols, la mise en oeuvre des semis ainsi que des plantations de végétaux et prend part aux opérations d’engazonnement.
  • Il entretient les surfaces et réalise les traitements phytosanitaires si besoin.
  • Il intervient dans la taille des arbres et arbustes.
  • Il participe aux travaux de maçonnerie légère. Il règle et répare si besoin le système d’arrosage des espaces verts.

Le chef d’équipe paysagiste peut être amené à apporter des conseils sur le choix et l’entretien des végétaux, en complément du chef d’entreprise.

Conditions d'exercice

Le chef d’équipe paysagiste travaille dans une entreprise du paysage ou une collectivité territoriale.
Il est responsable du travail de leurs équipes. Ses fonctions varient selon l’organisation de l’entreprise et peuvent inclure une participation à la gestion de chantier. Il se déplace régulièrement avec ses équipes.

Compétences et qualités

Le chef d’équipe paysagiste dispose de bonnes connaissances en techniques d’espaces verts (végétaux, méthodes de plantation ou d’engazonnement...).
Il est capable de lire un plan grâce notamment à des notions en topographie et perçoit l’harmonie des formes. Sa capacité d’organisation et son sens du contact lui permettent de diriger une équipe de jardiniers paysagistes.
Il détient également de bonnes aptitudes à l’expression et au dialogue dans le cadre des relations avec les clients ou le public d’usagers.

Perspectives d'évolution

En développant des aptitudes à la gestion globale d’un chantier, le chef d’équipe peut devenir chef de chantier.
Après une formation complémentaire en commerce, un poste de technico-commercial ou de conducteur de travaux lui sera aussi accessible.
Il peut, d’autre part, décider de s’installer comme chef d’entreprise avec une formation complémentaire préconisée en gestion.

A noter

www.tonavenirenvert.com

l’Union Nationale des Entrepreneurs du Paysage www.entreprisesdupaysage.org

Témoignage

témoignage Benjamin CHANTEPIE, Chef d’équipe paysagiste en Mayenne

Quelle est votre formation ?

Après un brevet d’études professionnelles en aménagement paysager, j’ai poursuivi en Bac Pro puis en BTS par l’alternance. J’ai ensuite été embauché par une entreprise qui m’avait accueilli en formation.


En quoi consiste votre métier ? Qu’est-ce qui vous plaît dans ce travail ?

Je travaille depuis trois ans dans une entreprise d’aménagement paysager comme chef d’équipe. Avec un salarié et un apprenti, je supervise et réalise tous les travaux à partir du projet réalisé par mon patron et le client : relevés topographiques, terrassements, dallages, clôtures, plantations, gazons, bassins d’agréments, pergolas, etc. Nos clients sont surtout des particuliers. C’est un travail de création, qui varie beaucoup d’un chantier à l’autre. J’aime travailler dehors avec les végétaux et les associer en tenant compte des floraisons, des volumes, des hauteurs. J’améliore le cadre de vie des clients et je suis constamment en relation avec eux. Après avoir été apprenti moi-même, j’apprécie aussi de transmettre mon métier à d’autres apprentis.


Que faut-il comme qualités pour exercer ce métier ?

Il demande de l’autonomie, de la méthode et de la polyvalence car il touche à beaucoup de métiers : maçonnerie, terrassement, menuiserie, électricité. Il faut également être méthodique et minutieux pour organiser les différentes étapes du chantier. Et ne pas oublier que c’est un métier assez physique qui s’exerce dehors par tous les temps.



logo ANEFA

Source : ANEFA
Association Nationale pour l'Emploi et la Formation en Agriculture
9 rue de la Rochefoucauld - 75009 Paris
Site web : www.anefa.org
Adresse mél : infos@anefa.org

Ministère de l'Agriculture, de l'Agro-alimentaire et de la Forêt Mentions légales