Fiche métier

Agréeur contrôle qualité

Le contrôleur qualité vérifie et assure la qualité des produits à toutes les étapes de la production, de leur réception à leur expédition.

Activités

Le contrôleur qualité observe le produit brut à la réception :
- Il prélève des échantillons, calcule les pourcentages de défauts et classe ces derniers par catégories afin de déterminer le paramétrage du tri et donner les consignes adéquates.
- Il contrôle par lot les aspects correspondant à un changement de parcelles.
- Il surveille en permanence l'application des paramètres de tri.

Le contrôleur qualité fixe ensuite le départ en station puis contrôle les produits en conditionnement et à l'expédition :
- Pour le contrôle métrologique, il vérifie le réglage des balances et pèse des échantillons pour vérifier le respect du poids par type de conditionnement.
- Il s'assure de la conformité des calibres triés par le personnel selon les demandes des clients en mesurant le diamètre des produits avec un pied à coulisse.
- Il veille à la bonne réalisation du marquage par un suivi du code de traçabilité (date, heure, code de la peseuse) sur chaque colis.
- Il vérifie la correspondance entre le calibre en colis et les mentions étiquetées.

Le contrôleur qualité relève les températures et effectue les tests de vieillissement :
- Il prélève des échantillons sur un conditionnement ou une peseuse en particulier et s'assure que la température à coeur est conforme au cahier des charges.
- S'agissant des produits stockés en chambre froide et dans les bacs de refroidissement, il effectue un relevé informatique de la température gérée par ordinateur et vérifie la température dans les bacs.
- Il prélève un colis par parcelle et par variété en vue d'observer sa stabilité sur plusieurs jours.

Le contrôleur qualité encadre l'équipe de tri, accueille le personnel et forme les nouvelles recrues. Garant du respect des règles d'hygiène et de sécurité (tenue vestimentaire, propreté), il veille à leur application en distribuant les gants, tabliers, casques...

Conditions d'exercice

Le contrôleur qualité exerce dans des coopératives, des négoces ou des entreprises agricoles de taille importante. Il intervient à la suite du pré-agréage (détermination de la date de récolte, premier contrôle des éventuels défauts). Son travail est saisonnier, avec des périodes creuses, et sa journée, rythmée par l'état des commandes. Autonome dans l'organisation de son emploi du temps, il est placé sous l'autorité du responsable qualité à qui il transmet les fiches de contrôle. Il est en relation directe avec les services production, expédition et maintenance pour la prise d'informations et pour les avertir en cas de difficulté ou selon les demandes des clients.

Compétences et qualités

Le contrôleur qualité dispose d'un minimum de connaissances dans le processus de production agricole. Il connaît les conséquences de ses décisions et les objectifs poursuivis selon chaque critère de qualité. Rigoureux et dynamique, il fait preuve de réactivité. Il est capable de chercher immédiatement une solution à tout problème. Il dispose de connaissances en informatique. Il détient des qualités relationnelles (écoute, diplomatie...) et en gestion d'équipe. Il sait par exemple être ferme face au mécontentement possible du personnel lorsque des produits sont non conformes et que chaque lot doit être retiré.

Perspectives d'évolution

Le contrôleur qualité peut, s'il développe ses compétences, devenir responsable de qualité.

Il peut également, avec une formation complémentaire en vue d'appréhender plus précisément les cahiers des charges, envisager un poste d'auditeur interne.

Il peut aussi choisir de s'orienter vers la gestion de production en tant que chef de ligne en station de conditionnement.

Témoignage

témoignage Aude Lecomte, contrôleur qualité, Naujac-sur-Mer (33).

Quel est votre parcours professionnel ?

Après un Bac scientifique, j'ai passé deux ans en faculté, en anglais, puis en biologie, sans intérêt suffisant pour ces matières. J'ai alors décidé de me réorienter vers un BTSA Industries agroalimentaires, ce qui m'a permis d'effecteur un stage dans une entreprise de sirop-caramel-liqueur à Saint-Loubès. Par la suite, j'ai eu l'occasion de travailler deux mois dans une entreprise en Touraine dans les produits diététiques, où une formation de responsable de production m'était proposée ainsi qu'en logistique et étiquetage, aspects qui m'intéressaient moins. Recherchant un autre poste, j'ai postulé dans mon entreprise actuelle qui m'a embauché en 2003 en tant qu'assistante qualité.


Quels sont les principales motivations de votre métier ?

Bien que les démarches soient régulières, elles comportent des changements à l'égard des problèmes qui peuvent ressortir quotidiennement. Un produit ne ressemblera pas à celui du lendemain. D'autre part, notre fiche de contrôle évolue, elle n'est pas figée. Et puis nous pouvons toujours mieux faire au sein de l'entreprise même sans demande particulière (il y a toujours des demandes supplémentaires cependant). J'apprécie cette expérience aussi parce qu'elle me permet de développer mes capacités relationnelles, notamment à l'égard du personnel encadré et cela me procure une assurance, une confiance en moi par rapport aux responsabilités qui me sont confiées.



logo APECITA

Source : APECITA
Association pour l'Emploi des Cadres, Ingénieurs et Technicien de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire
1, rue Cardinal Mercier - 75009 PARIS
Site web : www.apecita.com
Adresse mél : apecita@apecita.com

Ministère de l'Agriculture, de l'Agro-alimentaire et de la Forêt Mentions légales