Fiche métier

Responsable d’exploitation

Passionné de nature, doté d'une solide formation technique et assisté d'outils informatisés, l'exploitant agricole est un véritable chef d'entreprise, qu'il produise des céréales, des légumes, des fruits, du lait ou de la viande... Autres dénominations : Régisseur, Adjoint au chef d’exploitation, Second d’exploitation

Activités

Le responsable d’exploitation organise les opérations liées aux cultures et aux élevages :

  • Il définit les méthodes de travail et programme les opérations de production dans le respect des cahiers des charges signés par le chef d’exploitation.
  • Il établit la répartition des tâches entre les salariés, permanents ou saisonniers.
  • Il donne ses recommandations, supervise et contrôle l’ensemble des travaux menés.
  • Il suit l’évolution des cultures et des animaux et remédie aux éventuelles déficiences en cas de résultats insuffisants en fixant, par exemple, de nouvelles consignes au personnel.
Le responsable d’exploitation participe à la gestion et aux choix stratégiques de l’exploitation :
  • Il assure la gestion matérielle de l’exploitation (approvisionnement, maintenance des équipements…).
  • Il remplit les documents liés au suivi administratif et réglementaire de l’exploitation (fiches de traçabilité, déclarations d’embauche…).
  • Il relève les données technico-économiques liées aux productions, les analyse et les rectifie si nécessaire. En lien avec l’exploitant, il entretient les relations avec l’ensemble des intervenants sur l’exploitation (fournisseurs, conseillers agricoles…).
  • A titre consultatif, il contribue au choix des productions et des objectifs technicoéconomiques.
Le responsable d’exploitation peut également être amené à assurer les démarches commerciales liées à l’exploitation (achat des fournitures et des aliments, vente des animaux…).

Conditions d'exercice

Le responsable d’exploitation en polyculture élevage travaille dans des exploitations associant cultures et élevages. Ses conditions d’exercice diffèrent sensiblement selon les productions présentes. Derrière le chef d’exploitation, il est responsable de l’ensemble des travaux réalisés. L’étendue de ses activités varie fortement selon l’organisation de l’exploitation et se restreint parfois au seul domaine technique. Ses interventions sur le terrain sont fréquentes mais une partie de ses activités se déroule en bureau.

Compétences et qualités

Le responsable d’exploitation dispose de solides connaissances à la fois en techniques culturales et en conduite d’élevage. Il connaît le fonctionnement de l’ensemble des équipements et maîtrise l’outil informatique dans le cadre de l’analyse et de la synthèse d’informations techniques et économiques. A ses capacités d’organisation et d’encadrement du personnel s’ajoutent la disponibilité et la polyvalence qui lui permettent notamment de s’adapter tant aux tâches de gestion, qu’à l’ensemble des activités de production ou de maintenance des installations. Ses qualités relationnelles facilitent ses contacts commerciaux ou ses échanges avec l’ensemble de ses autres interlocuteurs.

Perspectives d'évolution

Le responsable d’exploitation peut accroître sa prise de responsabilité au sein de l’entreprise en devenant exploitant associé. Il peut également choisir de s’installer à son compte comme chef d’exploitation.

A noter

Licence professionnelle Production végétales - Production animale ou Agronomie

Témoignage

témoignage Olivier MICHAUD, Adjoint d’exploitation dans le Jura

Quel est votre parcours professionnel ?

Après un BEP et un Bac Pro en productions végétales, j’ai obtenu un BTS ACSE (Analyse et conduite des systèmes d’exploitation) en alternance. Pendant 3 ans, j’ai été salarié agricole puis chef de culture avant de reprendre une autre formation de BTS en productions végétales, par alternance. J’ai ensuite été employé comme technicien de production dans une société de semences avant de redevenir, il y a 3 ans, adjoint d’exploitation.


En quoi consiste votre métier et qu’appréciez-vous le plus dans ce travail ?

Je travaille dans une exploitation de 550 hectares, spécialisée en grandes cultures : céréales, colza, semences... Je suis chargé de la gestion des cultures, de la participation aux travaux, de l’achat des agrofournitures, de la commercialisation des productions végétales et de l’encadrement du personnel. Je suis autonome et responsable de mes décisions. C’est à moi de choisir les bonnes solutions techniques et de négocier les prix avec les fournisseurs. De plus, j’ai la chance d’être sur une exploitation innovante qui a adopté l’agriculture de conservation et le principe de l’agriculture durable.


Quelles sont les qualités nécessaires pour exercer ce métier ?

Il faut avoir de la rigueur, un bon bagage technique de départ et ne pas hésiter à s’investir dans la formation et l’innovation. Chaque année est différente et il faut savoir apporter la réponse technique adaptée au besoin de la culture.



logo ANEFA

Source : ANEFA
Association Nationale pour l'Emploi et la Formation en Agriculture
9 rue de la Rochefoucauld - 75009 Paris
Site web : www.anefa.org
Adresse mél : infos@anefa.org

Ministère de l'Agriculture, de l'Agro-alimentaire et de la Forêt Mentions légales