Fiche métier

Secteur - Famille

famille Productions horticoles (fruits, légumes, fleurs) Production
Productions horticoles (fruits, légumes, fleurs)

Thème

Formations Associées

 

Liens utiles

Chef de culture légumière

Le chef de cultures légumières organise et supervise les travaux liés aux différentes productions de légumes, en vue d’atteindre les objectifs quantitatifs et qualitatifs fixés par le responsable d’entreprise.

Activités

Le chef de cultures légumières planifie et gère la production de légumes :
• Il programme les activités de production selon les objectifs de vente.
• Il définit et améliore les techniques mises en oeuvre en se tenant informé des évolutions en la matière.
• Il répartit le travail et donne les consignes au personnel.
• Il prépare les commandes de plants, l’approvisionnement en engrais, en produits phytosanitaires, en paillage (film plastique de couverture des cultures) et gère les relations avec les techniciens de coopérative ou les commerciaux.
• Il remplit des fiches de culture permettant d’assurer la traçabilité des produits.

Le chef de cultures légumières supervise et participe éventuellement aux travaux de culture :
• Il aide à la préparation mécanique du sol en vue des plantations.
• Il inspecte l’état des cultures pour détecter d’éventuelles anomalies liées à la présence de parasites, d’une maladie…
• Il vérifie l’application des consignes de travail.
• Il contrôle par ordinateur le système de fertirrigation (association de fertilisants à l’arrosage), ainsi que le climat et l’aération des serres le cas échéant.
• Il contrôle et analyse les coûts de production.
• Il informe régulièrement le responsable d’exploitation du déroulement des activités et présente les résultats techniques par cycle de production.

Conditions d'exercice

Le chef de cultures légumières travaille dans une exploitation de légumes cultivés en plein champ. Encadrant directement les ouvriers ou un chef d’équipe, il exerce ses missions sous l’autorité du responsable d’exploitation. Ses activités se déroulent à l'extérieur et parfois sous abri (serres, tunnels). Largement autonome dans l’organisation de la production, il doit intégrer les objectifs de quantité et de qualité définis par l’exploitant en fonction des données du marché. Il organise librement son temps, dans le cadre d’horaires réguliers.

Compétences et qualités

Le chef de cultures légumières connaît parfaitement la biologie et la physiologie végétale, les techniques culturales, le parasitisme et les moyens de lutte. Il sait conduire des engins agricoles, maîtrise l’outil informatique et s’adapte aux avancées techniques. A ses capacités de gestion du personnel, s’ajoutent ses facultés d’organisation et de réactivité.

Perspectives d'évolution

Le chef de cultures légumières peut choisir de se spécialiser dans une culture précise au sein d’une exploitation de plus grande taille. Avec des aptitudes au conseil et à la communication, il peut accéder aux postes de technicien en cultures légumières au sein d’une organisation professionnelle, de formateur ou de commercial.
S’il complète sa formation dans les domaines de l’économie et de la gestion, il pourra envisager de s’installer en tant que chef d’exploitation.

Témoignage

témoignage Jérôme CHARTIER, Chef de cultures en production légumière Longué (49)

Quel est votre parcours professionnel ?

J’ai une maîtrise de biologie des populations et des écosystèmes, obtenue en 1998 à l’UFR Sciences à Angers. J’ai travaillé pendant un an et demi en maraîchage en Loire-Atlantique en tant que technicien de cultures et depuis deux ans, je travaille sur le GAEC en tant que chef de cultures.


Quels sont les côtés agréables de votre métier ?

J’ai une certaine autonomie : je gère mon temps avec une obligation de résultat. J’ai un statut de cadre. Aussi mes patrons m’informent de la charge de travail comme par exemple, semer deux serres de radis dans la semaine et je dois gérer mon temps. Bien sûr j’ai des horaires à respecter mais je peux, après en avoir fait la demande, venir plus tôt ou commencer plus tard.


Que vous apporte votre métier ?

Ce qui me plaît dans ce métier, c’est le travail en extérieur. Je participe à l’ensemble du cycle des végétaux. Je fais les semis, je vois les récoltes, donc je vois l’évolution de la culture et c’est cela qui m’intéresse. Par ailleurs, je peux faire preuve d’initiative. Ainsi, j’ai créé une base d’information sur Excel sur laquelle je saisis les données de ce que je fais pendant la journée.



logo ANEFA

Source : ANEFA
Association Nationale pour l'Emploi et la Formation en Agriculture
9 rue de la Rochefoucauld - 75009 Paris
Site web : www.anefa.org
Adresse mél : infos@anefa.org

Ministère de l'Agriculture, de l'Agro-alimentaire et de la Forêt Mentions légales